La Taureau et la Diva


Depuis le temps que je patiente, immobile, indécent, patent,

Éternels lendemains dévorés, oh passions indolentes!

Danse la Majorette sur la boite à musique,

Mauve Diva transcende son tango équivoque,

Promenade à laquelle elles convient mes ruades

Esquivant sans relâche ces rustres galéjades.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close