[avertissement lecteur : ce sujet est une fiction faisant référence à une période entre 1989 et 1992, suite à mon retour à Paris, alors que je sortais tous les soirs dans les clubs et autres lieux interlopes. Déconseillé aux âmes sensibles dont la pudeur etc … ]

(…) au sortir de mon activité diurne, supposée professionnelle et rémunératrice, j’avais pour coutume d’utiliser le métro plutôt que le bus, pour des raisons principalement olfactives et visuelles.

De là à ajouter à ce rite préalable à la nuit une visite au pissoir, il est une étape que je ne franchissais que très rarement. Les garçons m’attendaient peut-être déjà, ou pas, et j’avais la volonté farouche, la fierté de me présenter à eux chaque soir, même après une longue journée d’errances prolétaires, me présenter séduisant, quasi inaccessible, désirable, libre et parfois candide.

 

Je n’ai pas la prétention ici de faire un exposé sur l’usage et l’abus des lieux d’aisance publique, lieux publics d’aisance, de l’abus d’aisance en ces lieux publics. Je pense que cela a déjà été fait avec un intérêt plus ou moins évident, mais avant de descendre peu à peu la pente décadente sur laquelle je m’exerçais quotidiennement à rester la tête hors de la fange, un peu comme à la fête sur la planche savonnée, je vous invite à acquérir (ou à voler) le petit guide dont les références sont accessibles en cliquant sur lien ci-après ou sur la petite fleur, désormais symbole du recyclage de nos mictions parisiennes  . C’est bien moins rude que mon exposé, plutôt drôle et utile aux touristes et autres amateurs de promenades parisiennes.

A ne pas rater non plus, très récemment et dans l’exact quartier des Halles, berceau des fameuses before du début des 90’s   » (…) L’urinoir écolo arrive à Paris: réelle pissotière intelligente, elle permet de faire du compost et de faire pousser des fleurs (…) »

Je vous laisse le loisir et le choix dans la date pour qwanter ou googleliser ce sujet  » mairie de paris urinoir écolo … »

~

Cependant que le temps passe vite lorsque l’on voyage ainsi à travers temps, espace et déjections, aussi me limiterai-je aujourd’hui à ce préambule en ajoutant une référence fondatrice (parmi quelques centaines ou milliers, j’ai arrêté de compter en 1975).

Ce livre n’a rien à voir avec le sujet de mon billet mais la simple phrase extraite dans la citation ci dessous peut y trouver sa place.

Le clip à suivre est également hors contexte mais inspiré de Ubik, le groupe s’appelle Ubik et le morceau s’intitule Kakikouka, c’est clair? (sinon commentaires bienvenus 

Sautez dans l’urinoir pour y chercher de l’or. Je suis bien vivant, vous êtes tous morts (…)

Philip K. Dick, UBIK,  ed. Doubleday Publication date 1969

 

 

Trouville, 1994

Je travaille sur les hippodromes de Clairefontaine (celui de Deauville) et un autre un peu plus bas sur la côte, trou de mémoire mais Didier va nous dire lequel 😉

J’héberge mon ami Philippe, batteur de PIFOX, qui d’une part avait un grand besoin de s »éloigner de sa banlieue et ses mauvaises influences, et est également très heureux de m’aider à réaliser quelques maquettes. C’est lui qui crée les partie de batterie les plus complexes et qui s’occupe de la technique son, enregistrement ….

J’ai rencontré Élodie sur un hippo, et nous avons parlé musique. Elle est passionnante, pourrait être ma petite sœur, et nous décidons de faire un essai de compositions et maquettes ensemble.

:

Tous

les titres

©® protégés par

OLI W.P. et/ou

Elo@94-14

En voilà un extrait

~

un autre sous forme d’impro mélangeant divers essais

~

et d’autres sans Élodie (moins aboutis)

 

Merci \ Thanks

Pour les commentaires \ for comment’s

et pour suivre le blog \ and following

Oli W.P.


Flesh For Fantasy cover from Billy Idol © ® suivi de Look Around © ® Oli W.P.

Pulsion Urbaine © ® Oli W.P.

(…) tentative de description du groupe et mon analyse très subjective voire déplacée

Φ Σ Θ Δ Ω  – ♣ ♦ ♥ ♠ Π

P.I.F.O.X. ™

PIFOX que fait-il ici Qualités Défauts commentaires
Fred chanteur juste, énergique, polyvalent ego dimensionné ++, fume +++, speed ++ difficile à suivre parfois car énergie inépuisable à l’époque, geek total, hyper pro ici comme dans son job, jusqu’à la rupture
Philippe L. batteur, programmation et ingé son, chœurs super mec, homme de cœur, très engagé, polyvalent, musicalement éclectique ; bon batteur Fume +++, fragilité émotionnelle et vis à vis des addictions, pas de boulot structurant beaucoup à dire, je regrette que nous nous soyons perdus de vue à cause des addictions, j’aimerai beaucoup jouer à nouveau avec Phil
X ou Phil 2 guitariste soliste et tout le toutim très bon grateux Ego ++, fume +, un peu trop centré sur la fusion « hard rock » « progressive » alors que gros potentiel de polyvalence personnage étonnant, au centre du style musical de cette formation
Xavier V. Claviers, programmation, son, chœurs, guitares super ami, homme de cœur, bon musicien polyvalent, professionnel ici comme au boulot Fume ++, situation personnelle complexe, manque de volonté à s’imposer quand c’est nécessaire Lui aussi il me manque, je suis à sa recherche actuellement 🙂
Olivier P. Bassiste, chanteur occasionnel, chœurs bassiste bassiste voir le boxon sur le blog 😉

Thanks for comment’s and following

Oli W.P.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


the previous file was fucked up (volume down) this one is better (but still would need some sound ingenior work 🙂 )

Andy KAPT (c) (r) Olivier POISSONNET - EUGENE SOKOLOT (tm)-1986

Andy KAPT (c) (r) Olivier POISSONNET – EUGENE SOKOLOT ™-1986

Dans la série oldies but oldies, maquette rippée depuis une K7 qui traine depuis 1986 dans une boite métallique.

Une de mes rares compositions arrangées par Eugene SOKOLOT ™

Remastérisée avec les moyens du bord soit l’application Magix audio cleaning lab, et mes oreilles usées.

As usual, comments and likes or dislikes welcome

 

 

EUGENE SOKOLOT ™ is :

Yura Železnik alias Yuri on Violin (no wanking) + backing vocals

Pascal KEN alias Mick on guitars & lead vocals

Jean-Hugues DOLLET alias Hugh drums & percussion + backing vocals

Olivier POISSONNET alias John alias Ω.Λ.Ι ω.ρ. on bass + backing vocals

 

 

 

 

 


https://wp.me/p7HLpl-GL <= cliquez ici

! Ça c’est une archive d’un fan des Stranglers ! !!!🤓👍💞

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 


Rapidement un flash-back fin 80’s

My Kind of Girl ©® Pascal KEN – arrangement EATHER  ™ [1]

Pascal KEN alias Mick on guitars & lead vocals

Jean-Hugues DOLLET alias Hugh drums & percussion + backing vocals

Olivier POISSONNET alias John alias Ω.Λ.Ι ω.ρ. on bass + backing vocals

lieu: Aclou Normandie France

Le groupe EATHER est formé en 1984 par Pascal KEN – Kurt POLTER et Jean-Hugues DOLLET. Les premières compositions sont mises en forme à Aclou petit hameau près de Brionne dpt 27, Normandie- France.

Mi 1984 Olivier POISSONNET rejoint le groupe avec sa basse et un peu de matériel, le groupe enrichi son répertoire et se produit sur scène, en particulier à l’EXO 7 à Rouen en première partie des NURSE ( Alain De Nadis & Co http://www.rockmadeinfrance.com/encyc… ) . Repérés à cette occasion par le manager du groupe anglais THE ALARM (cliquez pour voir un clip)… EATHER assure leur première partie toujours à l’EXO 7 et sont invités à rejoindre Londres pour ???…rendez-vous dans une autre vidéo pour les premières nuits à EZ Studio (? impossible de retrouver trace du lieu, pourtant je suis quasi certain du nom, sans me souvenir de sa situation géo), lieu mythique de répétitions à Londres. Nous prenons le thé avec les musiciens et je passe un moment extraordinaire avec Paul Young qui prépare sa tournée, puis Level 42 !

Mais là j’ai dérapé sur l’année 85 alors que cette chanson est composée et enregistrée en 84

please take time to listen and comment, criticize, like it 🙂 or dis-like :-/

see ya soon

[1] EATHER  nom de notre groupe bientôt rebaptisé Eugene SOKOLOT


/!\ ⇒ lire de préférence cet article pour suivre un peu, que diable, cliquez ici sur le lien, saperlipopette ! ⇐


Et là avec qui ? !!!

« La Fille du Sable Chaud » ©®™ Une chanson écrite et composée par ZA CAMION

interprétée début 90’s par Jean-Lou Sol# et Olivier Mécano ♭ alias OLI W.P., lors d’un après midi de canicule… peut-être un peu trop décalé de l’original pour la patronne mais nous avons passé un très bon moment 🙂

Za tu es la meilleure, ♥ I love You, ♥ Je t’aime

♥ Я тебя люблю ♥

je suis à jamais ton slave [1]

pour tenir la basse dans tes hautes oeuvres ! [2]

♣♦♥♠

la suite demain (…)

_____________________________________________________________________

[1] et si y slave c’est qu’y s’nettoie et si ce n’est toi, c’est donc ton frère !!!

[2] et pas tenir la haute dans tes basses oeuvres, ça voudrai rien dire n’est-il pas, tenir la haute?