Coincés dans les bulles


Ballottés au gré des courants, au risque d’épancher vers ce qui nous incline

Le corps ouvert à toutes les dépendances, la grille fermée sur la cour d’abondances,

Nous avions gravi de hauts cols et puis marché en crabe, à marée basse.

Fallait-il s’abriter dans la bulle, s’abreuver d’utopies noctambules?

*

Vacants et rances plutôt comme en vacances

Pour s’éclater la bulle et faire tomber le mur

Faire l’amour à la guerre et la guerre à l’amour

Rejoindre tout et Le néant

L’air de rien se répandre en charades imposées?

Sur la chaise incliné, à l’ombre des lumières étales,

Pour l’instant funambule je me suis libéré, hors la boule.

1 réflexion sur « Coincés dans les bulles »

  1. shabam ouiiiiizzz !!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close