Nos baisers sur le mur en ruine


klimt wallFlottant au dessus de gravats à l’origine obscure

Transportés de baisers, voluptueuses caresses aux rondeurs harmoniques,

Vivants des sens fragiles que l’amour fou instille,

Mystérieusement naturels.

*

Dans cet environnement hostile, étranger à l’idylle,

Couple ondulant.

Sibylle évaporée aux couleurs impressives

Apollon exalté de cycliques philharmonieuses

Nos baisers, éternellement fugaces.

1 réflexion sur « Nos baisers sur le mur en ruine »

  1. et quels baisers… En vous lisant, je les ressens encore…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close