3.30 am un dimanche matin avant la messe


Tandis que le soleil éclaire la Chine
Que des relents embaument ma pine
J’émerge comme régénéré
Gamberge Oli dégénéré

Et vice & versa
A charbon & vapeurs
A voile & à moteur
Aux armes & cetera

J’ai rêvé de poèmes rafraichis aux embruns
Ingéré le nectar aux épicés relents
à Six heures il est temps de prendre cannes et appâts
Pour pêcher ou pécher en ce jour des saigneurs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close