Dans les vapeurs du hammam


  Moment suspendu à une situation sidérale.

J’entrai comme toujours avec un grand respect en ce lieu où, ni passé ni futur, personne ne professai la moindre certitude.

Dans l’antichambre je déposai les vestiges du jour puis pénétrai presque léger dans la salle centrale.

Le bain de vapeur initial, la montée en température comme décollage vers l’univers,

Pas de pensée parasite ni d’appétit insatiable, justesse, sincérité et pertinence de l’espace temps.

J’atteignais le palier, serein, lorsque je ressenti à mes cotés la présence sibylline d’une lectrice.

Ses lèvres vibraient de mélodieuses lumières littérales,

Aux vapeurs d’eaux se mêlaient les saveurs de voyages civilisateurs et de civilités exploratrices.

Le début et la fin se confondent ici, et la matière se fond en l’éternel impermanent.

En sortant, j’étais si semblable à l’indifférent impliqué, alors, je t’y invite sans tarder: se rejoindre pour s’éprendre à la lecture et l’écriture. Appelles moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close