Le ciseleur et la Beauté [page 3]


Chapitre 2 : Francis et Francis chargent Patrick

une bonne tête de vainqueur

(…) « ce nœud de Dils [1], quand on l’a rencontré on s’est dit çui là faut pas le rater… le routanche a une bonne tête de vainqueur alors à quoi bon lutter ?  » (…)

« A cette époque on avait commencé à tailler la route et ce jour là, tous les trois, on s’est retrouvés près de la voie ferrée « 

 

La picole a commencé il était pas encore midi, aussi quand on a entendu comme des petits cris d’animaux on s’est dit que ça allait encore être la fête à tremens. Moi je vois pas de bestioles mais j’ai très mal aux os et j’entends dieu qui me parle et me pardonne et aussi peut-être le diable qui m’encourage à faire couler le raisiné pour purifier la terre. Alors ni une ni deux si je suis fatigué je peux aussi bien demander à Francis ou l’autre demi naze de Patrick de faire le taf. CQFD. cé-cul-aif-dé. Aussi les chiards qu’est-ce qu’y faisaient là à zoner et en plus à venir s’approcher de trois larrons avinés comme nous ? Alors tant pire pour eux, c’est un peu trist mais c’est la vie comme on dit »

Alexandre Beckrich et Cyril Beining

 » Vous avez déjà ouvert des huitres avec un galet ou une noix de coco avec un caillou ? C’est pareil avec un gosse, ça prend pas trois heures. Toutes façons ces deux là c’était de la graine de racaille, y zaurai fini en prison ou alors gendarmes. et vlan, prends ça dans le gueule »

 » Quand même la justice c’est un poème ! Après des aveux et 15 ans de mitard, je vous raconte pas l’état de son trou du cul à Dils, il arrive à se faire juger innocent !!! MDR l’enfoiré et il colle deux chieuses à sa morue, comme pour adjuger le mauvais saur? C’est trop beau, j’ai la larme aux yeux , ha ha ha ! »

« …sachez les mômes, sans rancune, quand on se retrouvera au ciel vous pourrez lui casser des cailloux sur la tronche à ce PD qui porte bien ses initiales, même pas foutu de reconnaitre ses crimes. Et pi on jouera aux cartes ou au osselets ou à la pétanque avec des galets et la tête à dils comme cochonnet. Allez, bisous

An alcoholic man with delirium tremens on his deathbed, surrounded by his terrified family. 1900 By: Eugène Burnand


PS \ extrait de l’interview du docteur Oli Walter Poissonnet : (…) Il convient de se placer dans le contexte de la maladie et ses effets principaux. Un alcoolisme terminal comme celui des trois malades implique après quelques heures sans boisson ou après l’ingestion de certains produits l’apparition de délirium tremens, délire et tremblements. Le patient <voit> alors des choses effrayantes, <entend> des bruits insupportables, et ressent des douleurs intenses au ventre et dans les membres. Parfois une forte migraine accompagne ce phénomène. La seule façon d’atténuer la souffrance est d’atteindre le degré d’alcool moyen habituel du malade soit en buvant, soit en perfusant la quantité nécessaire. Pendant toute cette phase le malade est dans un état de conscience altéré et n’est pas maître de ses actes. On peut alors conclure du point de vue juridique à un non lieu au motif de l’incapacité (…)

_____________________________

à suivre ~ ©® Ω.Λ.Ι ω.ρ

fin de la page 3 \ chapitre 1

[retour au début de la nouvelle]

[retour page précédente]

[1] (source cliquez ici) Depuis son acquittement, Patrick Dils a refait sa vie. Qu’est-il devenu ? Réponse ! France 2 diffuse ce mercredi 24 janvier un téléfilm baptisé « Je voulais juste rentrer chez moi » consacré au procès de Patrick Dils. Il avait été accusé à tort pour le meurtre de deux enfants perpétré par Francis Heaulme. Depuis son acquittement après 15 ans de prison après cette très grosse erreur judiciaire, Patrick Dils a refait sa vie. Il a quitté Montigny-lès-Metz et a réussi à décrocher un emploi dans une usine de casseroles. Il s’est installé dans le Doubs, à Belfort, puis à Bordeaux où il sera saisonnier dans la restauration. Côté vie privée, Patrick Dils a accueilli une petite Ambre le 2 octobre 2012 avec sa femme. Deux ans plus tard, Patrick Dils connaît un nouveau drame : la mort de sa mère Jacqueline.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1 réflexion sur « Le ciseleur et la Beauté [page 3] »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close